IMPORTATION ET DISTRIBUTION EN GROS DE MEDICAMENTS VETERINAIRES ET INTRANTS ZOOTECHNIQUES ET PRODUCTION D'ALIMENTS POUR ANIMAUX
INFOS PRATIQUES

GROUPE VETO-SERVICES S.A.,

C/1537 D Ste Rita, rue de l’Eglise catholique Cotonou.

RCCM : RB COT 09 B 4409 – N°IFU : 3200700073111

Captial : 512.420.000 FCFA - 07 BP : 280 Cotonou

Tél : +229 21 38 32 36 / 21 15 43 91

Nouveauté !
Le triage des oiseaux pour une meilleure uniformité

Le tri des oiseaux a pour objectif principal de créer dans une bande hétérogène des lots de population de poids corporels identiques afin que chaque groupe reçoive un type de gestion durant la période d’élevage, ce qui permettra d’avoir une bonne uniformité pendant la ponte.

Quel est le principe qui sous-tend le triage ?

Le principe est simple et est basé sur l’uniformité du lot. Un lot uniforme sera plus facile à gérer qu’un lot hétérogène car la majorité des animaux seront physiologiquement similaires et répondront mieux aux changements d’alimentation et d’éclairage. Un lot uniforme réagira de manière prédictible aux augmentations des rations alimentaires et donnera de bons résultats.

Avantages du triage

Le triage est une opération qui semble être difficile mais regorge de plusieurs avantages.

  • pour l’animal : le triage permet d’éliminer les compétions entre les animaux pendant l’accès aux mangeoires et aux abreuvoirs favorisant ainsi la bonne croissance du lot.
  • pour l’éleveur : il lui permet de prendre des décisions de gestion alimentaire, de mieux préparer les animaux et de n’envoyer à la ponte les oiseaux qui ont le poids de la norme avec 80% au moins d’uniformite , d’avoir une très bonne courbe de ponte et d’éviter les problèmes de prolapsus pendant la ponte.

Quelle est la procédure de triage ?

Le triage est conseillé des la fin 6ème semaine où l’on peut déjà changer l’alimentation poussin en poulette ou au plutard a la 15em semaine afin de ne pas trop retarder l’entrée en ponte. Cependant, il est souhaité que le tri se fasse à la fin 6ème semaine car à ce moment le gain moyen quotidien des oiseaux est encore important et le rattrapage du poids se fait plus rapidement.

Les aspects pratiques du triage doivent être prévus avant même la mise en place du lot. Le plus simple est de disposer des parcs ou des poulaillers laissés vides dans ce but. L’autre aspect qu’on oublie souvent est la main d’œuvre qui est pourtant capitale pour que l’opération soit vite conduite et avec un minimum de stress.

Pour réaliser un bon triage, il faudra d’abord pacquer tous les oiseaux dans un endroit avec un séparateur grillagé ou en bâches et procéder aux pesées d’un échantillon d’au moins 5% pour apprécier le poids moyen du lot. On retiendra alors deux ou trois catégories de sujets selon l’écart entre le poids le plus petit et le plus grand du lot. Les catégories sont définies de la manière suivante :

  • sujets lourds : ceux qui sont au-dessus de la borne supérieure à la moyenne
  • sujets moyens : ceux qui sont entre plus ou moins 10% autour de la moyenne
  • sujets petits : ceux qui sont au-dessous de la borne inférieure à la moyenne

Dans chaque catégorie l’écart du poids ne doit pas dépasser 50g ou à défaut 100g au plus.

Le triage commence par peser individuelle de tous les animaux. Si le triage est précis et efficace, tous les animaux doivent être affectés à la catégorie de poids correspondante.

Le triage est effectué plus efficacement avec 2 ou 3 pesons. Il est très important que les animaux soient comptés avec précision dans le but de bien calculer les quantités d’aliment à allouer et la densité à respecter. Chaque catégorie doit être repesée pour confirmer le poids corporel moyen et l’uniformité afin que son poids cible projeté et son niveau d’alimentation soient déterminé

Gestion post-triage

Au moment du triage, le lot est divisé en 2 ou 3 catégories (i.e. poids moyen et poids léger ; ou poids lourd, poids moyen et poids léger). Le but, pour chaque catégorie, est d’atteindre le poids corporel cible( poids de la norme) durant la période de développement et une bonne croissance du squelette avec 80% au moins de taux d’uniformite avant l’entrée en ponte. Si ce but n’est pas atteint, le tri doit être corrigé.

Dr Victor ALLANONTO



[ Virus LASSA ]

Afin de réduire les risques de contamination de la fièvre à virus LASSA, nous limitons les contacts physiques avec nos usagers. En conséquence, nous nous abstenons de serrer la main et de faire des bises à toute personne en guise de salutation.

Par ailleurs, nous vous invitons à vous laver régulièrement les mains, à éviter de consommer les animaux de brousse comme le rat ou des aliments contaminés par cet animal, à protéger et cuire correctement vos aliments et à éviter tout contact physique avec toute personne susceptible de porter le virus.

En cas de fièvre suspecte, nous vous exhortons à vous rapprocher du centre de santé le plus proche pour une prise en charge.

D’ores et déjà, nous sollicitons votre indulgence et nous excusons des malaises que cette mesure pourrait vous causer.


AVIS A LA CLIENTÈLE

A l’occasion de la fête de Toussaint, le jeudi 1er Novembre 2018, nous ne seront pas ouverts.

En conséquence, nous vous prions d’en tenir compte.

Nous souhaitons à notre aimable clientèle une bonne fête de Toussaint.


MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES
_ CEVA _ _ MERIAL _ _ HIPRA* _ _ ALFASAN _ _ LAPROVET _ _ VETOQUINOL _ _ VMD _ _ ACT _